Ecole de prière

Une école de prière… à la paroisse St Jean de Montmartre, animée par sœur Marie-Paule et sœur Michèle

C’est une belle demande qui a été faite à notre communauté par la paroisse St Jean de Montmartre : animer 6 rencontres d’une heure chaque dimanche de carême de 16h30 à 17h30.

Dimanche pour rejoindre le plus grand nombre, 16h30 pour respecter le couvre-feu !

Ce n’est pas un discours sur la prière mais l’entrée dans une expérience à l’aide d’une oraison guidée qui a été proposée : entrer dans la prière, écouter et contempler une scène évangélique, parler à Dieu comme un ami parle à son ami – 3 étapes de la prière à l’école de St Ignace de Loyola. Pas à pas, des indications sont données, ainsi qu’un espace de silence pour le vivre.

Chaque dimanche, nous proposons un livret avec le texte évangélique choisi à reprendre pendant la semaine, le rappel des étapes, des points d’attention pour continuer à le faire chez soi. Il y a de nombreuses manières de prier mais prier avec un récit évangélique n’est pas ce qui est le plus connu ni le plus pratiqué. Il s’agit de premiers pas vers un projet plus ambitieux : une retraite dans la vie dans cette paroisse en soirée, ce qui n’a pas pu avoir lieu à cause de...

Lire plus

C’est une belle demande qui a été faite à notre communauté par la paroisse St Jean de Montmartre : animer 6 rencontres d’une heure chaque dimanche de carême de 16h30 à 17h30.

Dimanche pour rejoindre le plus grand nombre, 16h30 pour respecter le couvre-feu !

Ce n’est pas un discours sur la prière mais l’entrée dans une expérience à l’aide d’une oraison guidée qui a été proposée : entrer dans la prière, écouter et contempler une scène évangélique, parler à Dieu comme un ami parle à son ami – 3 étapes de la prière à l’école de St Ignace de Loyola. Pas à pas, des indications sont données, ainsi qu’un espace de silence pour le vivre.

Chaque dimanche, nous proposons un livret avec le texte évangélique choisi à reprendre pendant la semaine, le rappel des étapes, des points d’attention pour continuer à le faire chez soi. Il y a de nombreuses manières de prier mais prier avec un récit évangélique n’est pas ce qui est le plus connu ni le plus pratiqué. Il s’agit de premiers pas vers un projet plus ambitieux : une retraite dans la vie dans cette paroisse en soirée, ce qui n’a pas pu avoir lieu à cause de la COVID mais que nous espérons mettre en œuvre l’an prochain !

Nous vous proposons ci-dessous les indications que nous avons mises sur le livret. Vous pouvez également découvrir les prémices de ce programme passionnant à travers ces deux vidéos datant du dimanche 21 février 2021 (site de la paroisse).

Brouillon auto 36

L’entrée dans la prière

  • Arriver, se poser, s’installer pour être bien, se rappeler pourquoi on est là
  • Poser son regard sur l’icône du Christ (du livret). Ensuite, ou bien fermer les yeux, ou bien continuer à regarder, se laisser regarder par le Christ, ce qui me met le plus en contact, en relation avec Lui.
  • Respirer, sentir mon rythme respiratoire, prendre conscience que je suis vivant, une vie reçue et donnée. Entendre Jésus me demander : comment vas-tu ? et lui répondre.
  • Poser un acte de foi, verbal : Dieu, Jésus, Seigneur, tu es là, tu m’attends, tu as le désir de cette rencontre
  • Poser un geste qui marque ce désir de la rencontre : signe de la croix, mains ouvertes, refrain chanté, verset de psaume murmuré …
  • Ecouter, accueillir le récit évangélique

Se raconter à soi-même l’histoire (comme si je la racontais à quelqu’un) et la mettre en images (comme si je décrivais la scène à quelqu’un).

Demander une grâce pour ce temps de prière : ce que j’aimerais que le Seigneur fasse pour moi.

 

Demande de grâce 

« Demander à Dieu ce que je veux et désire » Ex. Spi de St Ignace.

  • « Demandez, on vous donnera… Votre Père donnera de bonnes choses à ceux qui les lui demandent » Mt.7.7, 11
  • Réveiller le véritable désir de mon cœur, être à son écoute
  • Croire que le Dieu bon peut me donner de bonnes choses et me disposer à les accueillir
  • Désirer ce qui me met en lien avec Dieu, ce qui me tourne davantage vers Lui
  • Creuser en moi l’attitude de celui qui a tout reçu, créé à l’image de Dieu
  • Choisir et désirer ce qui me mène à la vie véritable
  • Mettre de l’ordre dans mes désirs, écouter ce qui m’habite en vérité
  • Entrer dans une relation plus ajustée à Dieu, aux autres, à soi-même
  • Tout est grâce !

 

Le corps de la prière

  • Dès la première rencontre nous avons insisté sur l’importance de soigner l’entrée dans la prière.
  • A faire à chaque fois comme nous l’avons fait aujourd’hui avec cette guérison. Ne pas tout de suite se précipiter sur le récit à prier.
  • Ensuite, lire une première fois le récit, demander une grâce, lire une seconde fois le récit.
  • Et après ? Que faire ? Vous commencez à entrevoir comment faire par la manière dont nous vous guidons.
  • En fait il s’agit d’emplir ses yeux de ce qui se donne à voir et tout particulièrement s’emplir les yeux de Jésus. Le regarder, regarder ses attitudes, ses manières de faire, ses gestes. En fait s’imprégner de lui.
  • Le fréquenter pour que quelque chose de lui passe en nous : sa manière de regarder, sa manière d’entrer en relation, sa manière d’écouter, de parler, les options de sa vie…pour que quelque chose de lui passe en nous.
  • S’exposer à lui comme on s’expose au soleil : en fait regarder comment il aime et se laisser aimer par lui. On peut arriver à un peu aimer comme lui parce qu’on l’aura laissé nous aimer, qu’on lui aura laissé la possibilité de nous aimer en s’exposant à son amour.
  • Il s’agit aussi d’entrer en dialogue avec Jésus : en le voyant agir ainsi, en le voyant parler ainsi, qu’est-ce que cela provoque en nous ? Joie, tristesse, élan, interrogation, admiration… Le lui dire comme un ami parle à son ami. Tout particulièrement à la fin du temps de prière mais aussi tout au long de ce temps.
  • Prier avec un récit évangélique c’est donc :
    • Regarder Jésus
    • Ecouter Jésus
    • Se laisser aimer par lui
    • Lui parler.

 

La fin de la prière

  • Vers la fin de la prière (quand le temps que je m’étais donné est presque écoulé), parler à Jésus comme un ami parle à son ami à la fin d’une rencontre. C’est le temps du colloque.
  • Terminer avec une prière d’Eglise : Notre Père, je vous salue Marie, signe de la croix…

 

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.

OK
Prière du moment