• Site Anglais
  • Site Italien


« Voici l’Homme »

 

« Voici l’Homme » 

 

Au croisement du Miserere de Georges ROUAULT et de la Via crucis de Franz LISZT

 

Philippe CHARRU sj et Véronique FABRE rc

 

ÉDITIONS FACULTÉS JÉSUITES DE PARIS

35 bis rue de Sèvres F-75006 Paris

Services commerciaux : Téléphone : 01 44 39 75 00

commandes@centresevres.com

 

 

L’ouvrage est un commentaire des gravures de Rouault par Véronique FABRE et une analyse de la Via crucis de Liszt par Philippe CHARRU

 

Le DVD : première édition numérique intégrale des 58 gravures de Rouault.


Un texte lu par la comédienne Isabelle Fournier. Ce DVD est l’enregistrement de la Via crucis de Liszt par l’ensemble vocal Stéphane CAILLAT.

 

Musique et gravures rapprochées. Ce DVD voudrait conduire sur ces chemins. Il ne s’agit pas ici d’illustrer la musique de la Via crucis de Liszt par les gravures du Miserere de Rouault. Il s’agit plutôt, dans la traversée et le rapprochement de ces deux œuvres magistrales, de laisser se manifester leurs approches différentes et pourtant complémentaires de la figure du Christ. Car si l’une et l’autre sont travaillées par les ombres et les nuits de notre histoire dont les violences cachées ou manifestes se lisent sur des visages, le Christ du Miserere survient inattendu au détour du chemin comme un frère en humanité se tenant silencieux au cœur de cette violence, tandis que cette même violence se dévoile sur le visage du Christ de la Via crucis que l’on ne quitte pas du regard.

Musique et gravures rapprochées ouvrent l’espace de cette contemplation.

 

Première édition numérique des 58 gravures de Rouault. 

Le livre dans lequel le DVD est inséré présente une analyse du Miserere et de laVia crucis . Cette publication est la première édition numérique intégrale du chef-d’oeuvre de Georges Rouault.

 

Les auteurs du livre +DVD :

 

Philippe Charru sj, est Prix d’orgue et d’analyse musicale du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris ; il a notamment travaillé avec Jean Langlais et Claude Ballif. Il a donné de nombreux récitals d’orgue en France, au Japon et en Chine. Organiste titulaire de l’Église Saint-Ignace et enseignant au Centre Sèvres à Paris, il mène depuis de nombreuses années un travail de recherche sur l’œuvre de Bach. Il est l’auteur, avec C. Theobald, de  L’Esprit créateur dans la pensée musicale de Jean-Sébastien Bach , Mardaga, 2002.

 

Véronique Fabre, rc, Animatrice et accompagnatrice de retraite à Versailles, s’intéresse tout particulièrement à la question du statut du sensible dans l’expérience spirituelle. Elle s’est consacrée, ces dernières années, à l’étude du Miserere.

 

 

 

mentions légales |  contact | ND Cenacle © Tous droits réservés