• Site Anglais
  • Site Italien
Faire un don


Prier avec Zacharie : 9 mois pour enfanter une parole  Lc 1. 57-79

Zacharie Zacharie  Nous sommes au début de l’Evangile selon St Luc.

L’ange de Dieu a annoncé à Marie, la naissance de Jésus et à Zacharie, la naissance de celui qu’on appellera Jean-Baptiste.

A la différence de Marie, Zacharie a douté et a demandé une assurance.

Du coup le signe qu’il reçoit, c’est l’impossibilité de parler.

La parole lui est rendu au moment où on lui demande quel nom il faut donner à l’enfant.

Il écrit Jean sur la tablette et à ce moment il retrouve sa voix et fait devant tous ce témoignage de foi qu’on appelle Bénédictus. On appelle cette prière ainsi car son premier mot  est : bénis. Bénir, c’est dire du bien de quelqu’un.

  

1-Le premier point de notre méditation, cela peut être ce mutisme de Zacharie,

- l’incroyance qui rend muet

- ces longs mois où Zacharie a été dans l’incapacité de parler, en fait 9 mois, le temps de la grossesse d’Elizabeth. 9 mois pour enfanter un enfant et 9 mois pour enfanter une parole.

- 9 mois pour garder dans son cœur les paroles de l’ange : 1/13-17.

Il faut du silence pour écouter, il faut se taire pour entendre.

- un mutisme qui s’arrête grâce à l’acte de fidélité à cette parole : il appelle son fils Jean, comme l’ange lui a dit.

Réfléchir à cela et voir en quoi cette histoire concerne ma vie, ma foi, en quoi elle est bonne nouvelle pour moi.

 

2-Zacharie nous parle de Dieu. Qu’en dit-il ? Il nous dit que :

Dieu visite son peuple

Il le rachète

Il fait surgir la force qui nous sauve

Son salut nous arrache à l’ennemi, à la main de nos oppresseurs

Il montre son amour 

Il nous rend sans crainte 

Il donne de connaître son salut

Il est tendresse et amour 

Il est soleil (astre d’en haut) 

Il nous illumine et nous arrache aux ténèbres et à la mort

Il nous conduit au chemin de la paix

Quelle expérience consciente, j’ai de sa visite, de son salut, de son amour, de sa tendresse, de son amour, de sa lumière, de sa paix ?

 

3-Zacharie s’adresse ensuit à son enfant (à partir du verset 76)

Tu seras appelé prophète

Tu marcheras devant, à la face du Seigneur

Tu prépareras ces chemins

Par le baptême, chacun de nous est prophète.

Aujourd’hui, comment je suis prophète ?

Quelle ma manière unique et personnelle de préparer les chemins de vie, de liberté, d’amour auquel nous invite Dieu ?

mentions légales |  contact | ND Cenacle © Tous droits réservés