• Site Anglais
  • Site Italien
Faire un don


Préparation à la fête du Cénacle
artiste indien de confession protestante Trois jours de prière et de partage en communauté pour se préparer à fêter Notre Dame du Cénacle.

 

Le temps du Cénacle est cet espace entre l'Ascension et la Pentecote où les disciples, réunis autour de la Vierge Marie, se souviennent des paroles et des gestes de Jésus. Dans la prière, ils attendent la venue de l'Esprit Saint promis par Jésus.

 

Comme chaque année, la communauté a vécu 3 jours de prière et de partage.

Nous avons eu la joie de recevoir la visite de Marie-Claire, Madeleine et Marie-Thérèse, nos soeurs vivant à la Rue des Plantes à Paris. Cela a été l'occasion d'échanger des nouvelles.

 

Le premier jour fut sous le signe de l'Esprit.

Autour de la finale de l'Evangile de Luc (Lc 24, 36-49), nous avons contemplé le désir patient du Christ Réssuscité qui veut se faire reconnaitre de ses amis et disciples, et nous arracher à la tristesse du tombeau.

Nous avons fait mémoire, dans nos vies, de ces passages de la mort à la vie.

Nous avons aussi entendu la promesse que Jésus fait du don de l'Esprit, comme un appel à une disposition nécessaire de notre part : celle du mendiant, dans l'attente de cet Esprit de Dieu toujours neuf qui est à découvrir dans l’inattendu de la nouveauté.

 

Le deuxième jour avec Marie, nous a ouvert à l'action de grâce.

Dans l'Evagile de la Visitation (Lc 1, 39-45), fétée ce 31 Mai, Marie visitée par Dieu devient elle-même visite de Dieu pour les autres.

Marie et Elisabeth, deux femmes qui se livrent à l’Esprit Saint et reconnaissent la Présence de Dieu dans leur vie. Elles se confortent et se confirment réciproquement dans la foi.

 

A leur suite, nous avons essayé de reconnaitre et de nommer des moments où chacune, à l'occasion d'un événement extérieur, d'une parole échangée... a vécu une telle expérience d'être habitée par une énergie intérieure qui surgit, un dynamisme, une joie ou une paix profondes.

 

 

Le troisième jour nous a plongées au coeur de ce qui fonde nos vies : l'amour au sein même de Dieu Trinité.

Des versets extraits du discours final de Jésus ont nourri notre prière :

  • Tout ce qui est à moi est à toi, Père; Tout ce qui est à toi est à mo (iJn 17,10)
  • Je leur ai fait connaître ton nom et je le leur ferai connaître, pour que l'amour dont tu m'as  aimé soit en eux, et moi en eux (Jn 17,26)

 

Nous avons contemplé le lien qui unit le Père et  Jésus,

                       comment ils partagent ce qu'ils ont, ce qu'ils sont

                       et comment les œuvres de Jésus procèdent de cet échange.

Nous avons entendu et contemplé le désir du Christ que nous entrions dans cet échange, et que nous en recevions notre être, notre agir, notre vivre ensemble en Corps, en Église.

 

Nous avons considéré le lien qui nous unit au Christ et qui fonde, nourrit et donne forme aux liens qui nous unissent en communauté, en Église. Nous avons fait mémoire de ces liens, et tout cela nous a réjouies ; nous avons aussi demandé la force de l'Esprit pour qu'Il transforme et fortifie ces liens afin qu'ils soient plus ajustés à ce que nous recevons de Jésus.

 

 

 

mentions légales |  contact | ND Cenacle © Tous droits réservés